Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Alain TANGUY
  • Le blog de Alain TANGUY
  • : Le blog de Alain TANGUY
  • Contact

Recherche

21 septembre 2016 3 21 /09 /septembre /2016 20:50
Surtout ne pas bouger !

Oui, surtout ne pas bouger, rester à cette table, faire attention, rien ne doit bouger, c'est important. Oui, c'est important pour que tout aille bien, que la dispute soit absente ce soir, c'est surtout cela l'important, surtout ne pas bouger !

Une fois de plus, un soir de plus, il va bientôt arriver et il faut éviter que je bouge, les autres font de même, que ce soient plus plus grandes ou les plus petits, chacun sait qu'il faut rester là, éviter de bouger, surtout bien se rappeler : surtout ne pas bouger !

Oui, dès que le patriarche est là, il faut ne pas bouger, il faut faire tout au mieux pour éviter cela. Si nous bougeons, cela sera l'esclandre, les cris, le père pour nous crier dessus, pour nous dire de ne pas bouger !

Oui, c'est comme cela, nous devons, pour le calme et la tranquillité de tous, surtout ne pas bouger. La peur des cris, la peur d'être la raison d'une dispute, la peur de se trouver au milieu et d'être coupable de cette dispute de plus. Surtout ne pas bouger !

Il entre enfin, il nous regarde, il est là, a t'il bu ? C'est vrai que si c'est le cas, cela peut être encore pire. Surtout ne pas le regarder, faire profil bas, regarder l'assiette devant moi, nous le faisons tous. Surtout ne pas bouger !

Il se met à sa place, toujours en bout de table, c'est là la place du paternel, du père, de celui qui a la plus grosse voix, qui nous imposer de ne pas bouger. Il faut tenir, faire attention, rester sage, toujours sage. Aucun son, aucune demande, juste rester sage et attendre avec patience que ce moment puisse enfin cesser, surtout ne pas bouger !

Nous sommes transis de peur, pourtant jamais il n'a levé la main sur nous. Nous savons surtout que si nous faisons une chose qui déplaît, le père se mettra à parler, la mère à contrecarrer ses paroles, le ton va monter, le ton va encore monter, cela va crier, crier, crier ... surtout ne pas bouger !

Oui, il faut surtout ne pas bouger, être de bons enfants, être calme et parfaits, aucun son à sortir, surtout ne pas bouger. Il faut rester là, manger le mieux possible, surtout ne rien faire tomber, surtout ne pas bouger !

Ce soir ? Personne n'a bougé, aucune parole entre père et mère, encore moins encre mère et père. Aucun regard échangé, personne n'a bougé ! Oui, soulagé de pouvoir quitter la table, toujours faire attention, sans crier, sans parler, sans exister !

Oui, surtout ne pas bouger !

Partager cet article

Repost 0
Published by Alain TANGUY - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

Alain TANGUY 02/10/2016 17:57

Merci, nous écrivons ...

Eglantine 28/09/2016 08:47

je vous souhaite de tres heureux partages dans la communauté : j'écris, tu écris ....