Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Alain TANGUY
  • : Le blog de Alain TANGUY
  • Contact

Recherche

2 mai 2020 6 02 /05 /mai /2020 16:05

Nous sommes, à l'heure actuelle, dans un enfermement voulu pour nous protéger, voulu pour éviter la contagion, éviter que nous transmettions ce virus qui court de l'un à l'autre depuis quelques temps. Ce virus, le coronavirus, est apparu venu de Chine, du moins c'est ce que j'en ai compris.

Il est venu, si j'ai bien entendu, écouté et compris de ce grand pays où des milliards de gens vivent, loin de nous, loin du petit pays dans lequel je vis qu'est le France. Il est venu de par le commerce, il est venu de par les échanges, il est venu de par des contacts humains simples.

Depuis que nous dit on ? Il faut rester chez soi, bouger le moins possible et éviter d'aller ailleurs. Il faut juste aller faire ses courses, aider les autres, faire un peu de sport, et surtout éviter tous contacts.

Eviter les contacts ? Oui, ce virus se propage via les contacts, via le fait de tousser, de parler, le fait d'éructer loin de nous certaines choses qui ne sont simplement que des composantes de notre corps qui pourrait transmettre le virus. Il faut donc éviter d'embrasser ses proches, éviter de toucher autrui, éviter de toucher qui que cela soit qui soit en dehors de ceux vivant dans notre propre antre.

Une antre ? Oui, osons dire ce qui est. Nous sommes dans l'obligation de rester le plus possible dans ce lieu qu'est notre habitat. Il est notre lieu de vie. Il est, bien entendu, comme habitude ce lieu où nous mangeons où nous dormons, où nous aimons, où nous passons le plus de temps possible pour éviter la contagion.

Que cela ? Nous devons même, pour beaucoup de nous, nous confiner plus loin que cela car cette antre devient notre lieu de travail ou de chômage. Ce lui où nous attendons patiemment quoi ? Le fait de pouvoir à nouveau sortir, à nouveau voir ceux que nous voyons tous les jours.

Quel en est le risque ? Il y a un risque ? Oui, osons le dire, il y a le risque que si nous évitons de poser les gestes barrières et évitons de laver le virus de nos mains, que nous le transmettions à d'autres. Rappelons au passage que nous pouvons aussi le récupérer par une goutte, un micro goutte, une partie de cette eau qui s'écoule de nous et qui peut être contagion.

Je pourrais simplement me faire l'avocat de celui qui pourra vous dire : "restez prudents, évitez de faire autre chose que vouloir vous protéger et protéger les autres. En ce moment, pensez bien à ceux qui sont allongés sur un lit entre peu de vie et près de la mort, pensez à ceux qui sont déjà passés de l'autre côté, pensez à ceux qui risquent d'y passer".

Prenez soin des autres comme de vous même, évitez ce qui pourrait donner la mort, donner le droit à un virus de nous faire passer de vie à trépas. Il faut faire des choix, faîtes le choix de la vie. Le prochain sur ce lit d'hôpital cela peut être vous, votre enfant, votre parent, celui que vous aimez ...

Partager cet article
Repost0

commentaires